Le coup de Vienne

Donne 3 du simultané du Roy René du 24 février 2020

Donne 3 du simultané du Roy René du 24 février 2020. Douze levées de tête. on fait 6P + 1 en affranchissant le VK, la D étant troisième.

Est-il possible de faire mieux ? Oui, 7SA grâce au coup de Vienne ! Solution soufflée par Bernard Monge.

Principe du coup de Vienne

Il consiste à isoler la menace en jouant une carte maîtresse qui affranchit une carte à l’adversaire ; cela permet à l’autre main d’avoir dans cette couleur une carte qui servira de menace et ainsi de squeezer n’importe lequel des deux flancs puisque les deux menaces seront opposées.

Ici, on joue ARD à T, AC (coup de Vienne), AK,  et les P. Au moment de jouer le dernier P les positions seront les suivantes :

K D7  C R

                             K RV  C 7                                                            P 7   K 10  C D

                                                                    KC 106

Le déclarant terminera sur 1P et 2K ou sur 1P, 1C et 1K


Le compte des mains

Dossier spécial  publié avec l'aimable autorisation

de la revue "Jouer Bridge"

www.jouerbridge.com


Partie 1 : Le compte des mains par le déclarant (Daniel Paladino)


Partie 2 : Le compte des mains en flanc (Marc Kerlero)



Les nouveautés du SEF 2018

Dossier spécial  réalisé par Danièle Seurin

et publié avec l'aimable autorisation

du Bridge Club Pau-Pyrénées

 

Télécharger
SEF 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 844.9 KB